Le lexique de la cigarette électronique par We vap’

A

Accu :

Il s’agit du diminutif d’accumulateur, c’est tout simplement la pile rechargeable qui va alimenter votre cigarette électronique. Pour ces dernières, elle est de forme cylindrique. L’accu est déterminé par la composition chimique, les dimensions retranscrites en 5 chiffres, la tension en volt et la capacité de stockage en mAh.

Adaptateur :

Il s’agit de deux choses : la première est un adaptateur qui convertir le courant électrique qui sert à recharger la batterie souvent sous forme USB/secteur. La seconde chose est un petite pièce qui peut aussi servir de mix entre les différents éléments de la cigarette électronique.

AIDUCE :

C’est l’association indépendante des utilisateurs de cigarettes électroniques. www.aiduce.org

Air-flow :

C’est la capacité à inspirer sur un atomiseur. Plus l’air flow est ouvert, plus le tirage de l’atomiseur sera aérien. Plus l’air flow est fermé plus le tirage sera considéré comme serré.

All-day :

C’est un terme pour désigner un e-liquide qui peut être vaper tout au long de la journée sans éprouver une sensation d’écœurement. Une sorte d’e-liquide passe partout.

Arôme :

Il s’agit du composé indispensable aux e-liquides. Ce sont ces arômes qui apportent du goût et une dimension gustative au jus. Nous avons donc soit des arômes alimentaires ou soit des arômes synthétisés.

Atomiseur :

Elément principal qui contient une résistance, du coton et un réservoir. La résistance va chauffer, entrainant une montée en température du coton, lui-même imbibé du e-liquide qui partira donc en évaporation.

Atomiseur reconstructible :

Même fonctionnalité qu’un atomiseur classique à l’unique différence que l’on peut refaire sa résistance soit même.

B

Batterie : Il s’agit de l’élément électronique qui permet de faire chauffer la résistance de la cigarette électronique. La batterie est munie d’un switch (bouton d’activation) qui permet de lancer le chauffage de la résistance. Tant que le bouton d’activation est maintenu, la résistance chauffera.

Bottom coil : Il s’agit du terme utilisé pour les atomiseurs ou la résistance est placée en bas du réservoir. L’avantage est l’alimentation en e-liquide qui est plus fournie, ce qui permet de vapoter à des plus hautes température.

Bypass : La batterie fournit la quantité d’énergie de la pile ce qui ressemble à la vap’ d’un mod mécanique. On ne peut donc pas régler la puissance.

C

Clapton coil : il s’agit d’un fil résistif enroulé d’un second câble plus fin. Le but de ce montage est de concevoir des résistances plus basses en ohm avec une surface de chauffe plus conséquente qu’avec une résistance classique.

Clearomiseur : il s’agit d’un ensemble atomiseur plus réservoir. Ce dernier est transparent pour laisser voir le niveau du liquide.

Cloud chasing : discipline de vape venue des Etats-Unis organisée sous forme de concours. La personne qui produira le plus de vapeur en une seule bouffé en tirant sur sa box mod ou son mod mécanique. Cette pratique exige une bonne connaissance technique sur le matériel.

Coil : mot anglais qui désigne la résistance dans les atomiseurs reconstructibles et dans les clearomiseurs.

Concentré : Préparation pour faire son propre e-liquide. Il faut assembler des arômes avec de la base afin de former une préparation toute faite prête à être vapoter.

D

DLC : date limite de consommation.

DLUO : date inscrite sur le flacon d’e-liquide. Il s’agit de la date limite d’utilisation optimale. Passé cette date, vous pouvez perdre en qualité de vapotage.

Dripper : atomiseur reconstructible qui ne contient pas de réservoir et qui produit une quantité de vapeur très importante. Le but est d’imbiber le coton de quelques gouttes d’e-liquides afin de le vaporiser à de hautes températures. Souvent utilisé pour goûter les e-liquides, on l’utilise de plus en plus afin de procurer une palette gustative très étoffée.

Drip-tip : c’est l’embout que l’on met en bouche afin d’inhaler la vapeur de la cigarette électronique. Le drip tip peut être de différentes matières comme le bois, le téflon ou le plastique.

Dry burn : Technique qui consiste à nettoyer la résistance en la faisant chauffer sans e-liquide. Cela permet de brûler tous les petits résidus qui s’accumulent sur la résistance.

Dry hit : Quand votre coton n’est plus imbibé en e-liquide, la résistance chauffe et c’est un goût de brûlé horrible qui vient en bouche.

Dual coil : il s’agit d’un atomiseur reconstructible dont le système de montage est composé de deux coils. L’avantage est l’augmentation de la surface de contact avec l’e-liquide. La production de vapeur est donc plus importante et la durée de vie des coils augmentent.

E

EFVI : Initiative européenne pour le libre vapotage. www.efvi-france.com

E-liquide : Mélange destiné au vapotage, constitué de propylène glycol, de glycérine végétale, d’arômes et selon ses envies de nicotine ou non. Sous l’action de la résistance qui chauffe, l’e-liquide est vaporisée.

 

F

Firmware : programme intégré dans les box mods électronique. Il gère l’affichage de l’écran, la puissance et les différents types de vape.

FIVAPE : il s’agit de la fédération interprofessionelle de la vape.

Flush : C’est un terme qui désigne un certain esthétisme. Cela signifie que l’atomiseur et la batterie sont parfaitement monté dessus, sans jeu et sans aucun débordement.

ForVape : il s’agit d’un centre de formation des métiers de la cigarette électronique et de la vapologie. www.forvape.fr

Full méca : il s’agit ici d’un diminutif de mod mécanique, ce qui signifie aucun firmware donc par conclusion pas de puissance variable.

G

Glycérine végétale : Il s’agit d’un des deux principaux ingrédients (l’autre est le propylène glycol) qui compose les e-liquides pour cigarettes électroniques.

H

High end : Traduction de « haut de gamme » qui signifie souvent des pièces rares, faites de façon artisanale, en petite quantité et souvent limitées.

Hit : il s’agit ici de la sensation qu’éprouve le fumeur ou le vapoteur lorsqu’il inhale la vapeur. Cette sensation est directement liée à la nicotine : Plus elle est élevée et plus le hit en gorge est fort.

I

Inhalation directe et indirecte : fait référence à deux manières différentes de vapoter. Le « direct » veut dire que l’inhalation se fait plein poumon. Cela procure un hit important et une vapeur importante. Les drippers par exemple se vapotent de manière indirecte. Le terme « indirect » signifie plus de vapoter un peu à l’image d’une cigarette classique, c’est-à-dire que l’on garde la vapeur dans la bouche, puis on l’avale. Cela produit moins de vapeur.

K

Kanthal : fil résistif qui sert à confectionner les résistacances (coils) qui composent les atomiseurs.

M

mAh : milliampère-heure, qui est une unite de charge électrique. Elle permet de quantifier l’autonomie de la batterie. Plus les mAh sont élevées, plus la batterie est autonome.

Micro coil : Il s’agit d’un terme donné à un type de montage d’un atomiseur, ou le coton est enserré avec le fil résistif.

Mod : il s’agit ici d’une cigarette électronique modifiée. La grande différence provient du fait que dans le mod, les accus (piles) sont rechargeables à part. On peut donc les ôter afin de les changer et/ou de les recharger dans des chargeurs d’accus spécifiques. On parle de mod mécanique lorsqu’il n’y a aucun électronique embarqué et de mod électronique lors ce que ce dernier est composé d’un firmware qui permettra de faire varier la tension.

 

N

Nicotine : C’est un corps que l’on trouve dans les feuilles de tabac et qui entre directement ou non dans l’assemblage des e-liquides pour cigarette électronique.

P

Pas de vis 510 : Il existe deux standard de pas de vis : les 510 et les EGO. Ce sont les plus répandus. La plupart des batteries sont munies des deux permettant d’adapter un grand nombre de clearomiseurs.

Propylène glycol : Il s’agit d’un des deux principaux ingrédients (l’autre étant la glycérine végétale) qui entre dans la composition des e-liquides. Son atout est de favoriser le hit en gorge en symbiose avec la nicotine. Le propylène est d’ailleurs utilisé dans les industries alimentaires, industrielles, cosmétiques et médicales.

R

Reconstructible : se dit reconstructible un atomiseur qui peut être refait au niveau de sa résistance et de son coton. Il existe les drippers et les atomiseurs reconstructibles avec réservoir.

Résistance : il s’agit de l’élément qui va chauffer le coton afin de faire partir en évaporation l’e-liquide. La résistance chauffe à environ 60 degré, température à laquelle l’é-liquide est évaporé.

S

Set up : le terme set up désigne l’ensemble du matériel à savoir atomiseur et mod ou batterie.

Sub ohm : terme qui désigne des clearomiseurs d’une très basse résistance, en dessous d’un ohm et qui produit beaucoup de vapeur. Souvent pour associer un basse résistance, l’air flow est fortement ouvert afin d’amener un maximum d’air.

Synapce : syndicat national des professionnels de la cigarette electronique. www.synapce.org

V

Vaporisation : terme qui désigne le changement de l’état du e-liquide passant de l’état liquide à l’état gazeux.

Vapoter : Vapoter ou vaper est l’action d’utiliser la cigarette électronique.

Voltage variable : Désigne la capacité de modifier le voltage d’une cigarette électronique afin de modifier la puissance. Plus le voltage est haut et plus la résistance va chauffer donc plus il y aura de vapeur.